Agenda

OMITOFA Kung Fu Shaolin Quan est une association sportive régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901, à but non lucratif.

OBJET : Cette association a pour but d’enseigner et de promouvoir le Kung-fu sous toutes ses formes.
Raison sociale : OMITOFA Kung Fu Shaolin
Siège Social : 2 rue du Plan du Four 34680 St Georges d’Orques
Téléphone : 06-63-09-50-81
Siret : 434 963 377 00016
Ape : 926C
Date de création : 9 Février 2001
N° Préfecture : 0343028819
Date de publication au Journal Officiel : 3 Mars 2001.

Le mot Kung Fu (Gong Fu), en chinois, n’a pas de rapport direct avec les Arts Martiaux. L’appellation correcte pour désigner l’art martial est WU SHU. Kung Fu, dans son sens premier, désigne la réalisation, l’accomplissement, la maîtrise d’un art, d’où le terme Kung Fu Wu Shu.

Dans les années 1970, le mot Kung Fu s’est imposé en Occident pour désigner ce que l’on nommait autrefois Boxe Chinoise. C’est donc ce terme Kung Fu, le plus usité chez le grand public, que nous utiliserons.

Le kungfu wushu trouve ses origines dès l’antiquité : il se développe et s’affine au cours des siècles jusqu’à ses premières codifications vers la fin du XVIe siècle.

C'est  à la fin du Vè siècle dans la province du Hénan, dans les Monts Song, qu'un moine indien nommé BATUO prêchant le Bouddhisme s'installe dans un monastère qui devient alors le premier temple de Shaolin.

Plus tard, un autre moine indien, DAMO, arrive à Shaolin. Après 9 années de méditation dans une caverne des Monts Song, il initie les moines au bouddhisme Chan (Zen en Japonais) ainsi qu’à une série de mouvements afin d’améliorer leur condition physique.

Au fil du temps, les pratiquants observèrent les animaux et se rendirent compte que la nature les avait dotés de moyens de défense et d’attaque. Ils s’en inspirèrent en transposant certains mouvements aux hommes et s’entraînèrent sans arrêt pour aboutir à des techniques de combat.

Le kungfu wushu possède un large répertoire technique : l’usage de frappes, d'amenées au sol, de soumissions tout comme d'esquives, de blocages, de parades, en font un système de défense personnelle complet et efficace.


Le Kung Fu, dans sa philosophie, véhicule une intégrité qui implique des valeurs de responsabilité, de respect et d’engagement. Il offre aux individus de tous horizons sociaux, le moyen d’intégrer des valeurs communes.

L’enseignement du Kung Fu, par sa philosophie intègre, est basé sur l’épanouissement physique et mental.

Echauffements :
  • articulaire et musculaire.
  • entretien du système cardio-vasculaire.
  • Exercice musculaire, travail de coordination motrice, gymnastique
Etirements
Travail spécifique :
  • Techniques à mains nues ou avec armes (Bâton, sabre, épée, lance…)
  • Taolu : Combats imaginaires contre un ou plusieurs adversaires :
    Mains nues, armes, techniques d’animaux du style Shaolin (Tigre, Serpent, Grue, Dragon, Léopard…)
  • Sanda : Projections et balayages, techniques de coups de poings et de coups de pieds,
  • QI Na, self défense : Techniques de clefs et de saisies.
Etirements 
Travail d’énergie interne, relaxation :
  • Qi Qong

 

LE KUNG FU PERMET :

  • de découvrir et de faire évoluer son corps dans l’espace.
  • de donner à l’individu les moyens de se confronter à ses propres limites.
  • d’acquérir une confiance physique et mentale pour être en harmonie avec son entourage.
  • d’appréhender l’autre comme un partenaire et non comme un adversaire.
  • d’apprendre les notions de responsabilité, de confiance et d’échange face aux autres.
POUR LES ENFANTS ET LES ADOLESCENTS :

Par ses valeurs, le Kung Fu est un très bon vecteur pour créer des liens sociaux et familiaux en permettant à l’enfant et à l’adolescent de se positionner face à son entourage de façon positive.

Les enfants, en découvrant leurs propres capacités, peuvent réagir face à l’autre en toute confiance et donc sans violence. L’inconnu peut donc s’appréhender plus posément.

POUR LES ADULTES :

Il permet à l’individu une approche plus sereine de son entourage, une plus grande aisance pour évoluer dans la vie sociale.

La pratique régulière engageant une confrontation vis à vis de son partenaire et de soi même, le positionnement dans le rapport de groupe devient plus simple.

 
  • M.Gonzalez David
    Ceinture noir 2ème Duan

 

Assistants :
  • M. Razafimandranto Hari
    Ceinture noir 1er Duan
  • M. Howaldt Philippe

| Mentions légales |

Copyright © 2013. Omitofa kfs Touts droits Réservés. 2 rue du plan du Four 34680 St Georges D'Orques - 06 63 09 50 81